Accueil Blog JO 2024 et contexte politique : Point sur le marché immobilier

La période des JO 2024 s’avère être une déception pour les hôteliers et promoteurs. Les premiers bilans tombent, et l’engouement escompté n’est pas au rendez-vous. Le contexte politique incertain vient également perturber tous les pronostics. Néanmoins le marché reste dynamique à la vente avec un taux d’intérêt en stabilisation et un rebond du pouvoir d’achat pour les particuliers.

 

Point sur le contexte immobilier 

 

La baisse des prix s’est généralisée dans toute la France, avec une diminution de 3,8 % sur un an. À Neuilly-sur-Seine, les prix de l’immobilier ont baissé de 12,4% sur 2 ans, contre 12,5% à Paris, et le prix au m² reste supérieur à celui de la capitale.

Selon l’évolution des taux d’intérêt, la baisse pourrait osciller entre -5 et -7 % sur l’année 2024. Comme nous l’avons récemment mentionné dans un article, la situation s’est améliorée pour les primo-accédants et se traduit par un léger rebond du pouvoir d’achat immobilier. Après la baisse des taux d’intérêt des crédits amorcé fin 2023, ces derniers devraient se stabiliser autour de 3,5 % au cours du 3ème trimestre 2024. “Nous avons même vu des taux de crédits à 2.9% au cours du mois de juin 2024” déclare Emmanuelle Sadone, présidente de l’agence éponyme.
Cette récente diminution des taux d’intérêt a généré un petit appel d’air favorable sur les prix, qui semblent légèrement remonter depuis le mois d’avril. Est-ce une évolution saisonnière survenant légèrement plus tôt que d’habitude ou des anticipations de baisses de taux incitant les vendeurs à devenir moins conciliants ? Seuls les prochains mois nous le diront.

 

 

JO 2024 : ce que nous constatons

 

Comparé aux années précédentes, l’Agence SADONE constate un ralentissement du nombre de transactions à la location. Nous entrons dans la période où le service location est habituellement sous tension avec des offres en abondance et des locataires sur tous les fronts. Pour les Jeux Olympiques qui se tiendront du 26 juillet au 11 août 2024, certains locataires seront en Télétravailler et resteront dans leur location. Cela réduit l’offre de biens à la location que nous avons généralement à la mi-juin. De plus, les futurs locataires souhaitant trouver un appartement dans la capitale pour la rentrée de septembre ne savent pas trop quand débuter leurs recherches. Et pour cause, les JO 2024 tombent en plein pendant la période de recherche habituelle.

Le secteur du tourisme semble également déçu par leurs réservations. Nous avons interviewé une femme, propriétaire d’un hôtel dans le 8ème arrondissement de Paris. Elle nous confie : “Nos chambres ne sont pas encore toutes réservées. Nous nous attendions à avoir des prix multipliés par deux ou par trois. Finalement, nous avons remis les tarifs habituels pour les chambres et il nous reste encore 20% de chambres inoccupées sur la période des Jeux Olympiques.”

En cette période, nous nous attentions à ce que le moral des français soit au beau fixe et que leur attention soit portée sur les Jeux Olympiques. Cependant, le contexte politique actuel vient tout bouleverser de manière très rapide.

 

L’impact de la dissolution de l’Assemblée nationale sur les crédits

 

Le contexte politique actuel, très incertain, impacte naturellement le marché de l’immobilier et donc les taux de crédit. Ce dimanche 9 juin 2024, le président de la République Emmanuelle Macron a annoncé la dissolution de l’Assemblée Nationale suite à des résultats élevés de l’extrême droite. L’OAT, particulièrement sensible à l’incertitude et l’instabilité politique, a vu son rendement sur 10 ans grimper à 3,22% et devrait poursuivre une hausse maîtrisée jusqu’à l’issue des élections le 7 juillet 2024.

Si la tendance haussière venait à se renforcer, il pourrait s’agir d’une mauvaise nouvelle pour les emprunteurs sur le long terme. Cependant, rien ne sert de paniquer car les taux de l’OAT 10 ans actuels sont encore proches de ceux de la semaine dernière, de 3,12 %, et très loin des taux pratiqués en octobre dernier, à 3,57 %. Malgré tout, si l’incertitude venait à faire peur aux marchés au point que le rendement de l’OAT 10 ans dépasse les 3,5 %, cela pourrait impacter les crédits. Rassurez-vous, les premiers retours des courtiers ne semblent pas indiquer un changement de stratégie des banques pour le moment.
Bien que la baisse des taux de crédit soit en suspens, rien n’indique pour le moment une augmentation des coûts pour les emprunteurs.

Actuellement, les emprunteurs peuvent profiter de taux fixes raisonnables avec des établissements financiers ouverts aux négociations. Les incertitudes politiques ne semblent pas affecter, pour l’instant, les projets d’acquisition immobilière. Au contraire, ce contexte d’incertitude encourage la réalisation d’un projet de crédit immobilier dès maintenant, car les taux sont attractifs et les banques restent accessibles.

CONTACTEZ-NOUS

« * » indique les champs nécessaires

*champs obligatoires

ESTIMEZ VOTRE BIEN

Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseiller pour estimer votre bien immobilier.

Estimer mon bien

Rejoignez-nous

Rejoignez-nous

Intégrez une équipe compétente et dynamique, collaborez avec des experts passionnés d’immobilier et bénéficiez du savoir-faire d’une entreprise présente depuis plus de 40 ans sur le marché immobilier de Neuilly sur Seine.

En savoir plus

nos derniers articles

Tout Sport Art Déco Immobilier Lifestyle